Théâtres
Bergame est une terre qui a beaucoup donné à l’histoire du théâtre, du génie de l’opéra Gaetano Donizetti, au personnage d’Arlequin, qui, avec d’autres personnages bergamasques, a contribué énormément à la Comédie de l’Art.

Autour du XVIème siècle, une littérature populaire destinée à porter le nom de Bergame dans les endroits les plus lointains, non seulement en Italie mais aussi en Europe, naît et se diffuse.

Le « Bergamasque » devient en fait l’un des personnages les plus significatifs déjà depuis l’origine de la Comédie de l’Art. Depuis le Moyen Âge tardif, la langue, la façon d’être et les caractéristiques du bergamasque sont rentrées dans le théâtre. Arlequin et Gioppino sont les personnages bergamasques les plus célèbres, aimés aussi en dehors du territoire.

Mot, parodie, carnaval, coutumes bizarres, amusement, mais aussi danses. Avec « bergamasca », en fait, on définit une danse populaire de caractère vivace, avec laquelle même Shakespeare conclut son Songe d’une nuit d’été, et qui est utilisée surtout dans la Comédie de l’Art.

Aujourd’hui à Bergame il y a deux grands théâtres, le Donizetti et le Sociale. L’un dans Città Bassa et l’autre sur le col. Tous les deux proposent des spectacles d’opéra lyrique, des festivals pianistiques internationaux, des parcours de prose, des séminaires, des manifestations de danse.

La ville offre d’autres importants endroits pour le théâtre, du Théâtre Creberg, siège d’intéressants programmations de comédie musicale, cabarets et concerts, ou comme le San Giorgio, qui est dédié aux parcours pour enfants. La province aussi est riche de spectacles de grand intérêt. Il n’y a que l’embarras du choix.

Le rideau se lève.

Besoin d’aide?

X

Contacte-nous sur WhatsApp!