Ex Monastère de Valmarina

Description

Une rénovation gentille a laissé inaltérées les couleurs et l’ambiance de l’édifice, parfaitement plongé dans la nature qui l’entoure. Les murs de pierre claire constituent une architecture simple et sincère, deux qualités qui rappellent la vie conduite par les moniales bénédictines, les religieuses qui, pendant des siècles, ont habité ce bâtiment entre méditation religieuse et entretien de la belle nature des collines de Bergame.

Le complexe est maintenant devenu le siège de la zone protégée du Parc des Cols de Bergame, en réaffirmant sa vocation à la protection du paysage et en vous invitant à faire d’agréables excursions dans les bois qui l’entourent, parcourus par un dense réseau de jolis sentiers. Ces bois ont été et restent un lieu vierge, tantôt qu’au Moyen Age les bergamasques décidèrent de prendre d’ici l’eau pour fournir Città Alta, grâce à l’imaginatif Aqueduc des Vases.

Malheureusement aujourd’hui on ne peut voir seulement que peu de traces de cette œuvre intéressante qui faisait parcourir à l’eau des trajets montants sans l’aide d’aucun moyen mécanique !

À ne pas manquer :

Dans l’ex-monastère ont lieu divers événements qui entremêlent art, nature et développement durable, le plus important étant la Foire du Parc qui se déroule chaque année en mai.


Continuer

Une rénovation gentille a laissé inaltérées les couleurs et l’ambiance de l’édifice, parfaitement plongé dans la nature qui l’entoure. Les murs de pierre claire constituent une architecture simple et sincère, deux qualités qui rappellent la vie conduite par les moniales bénédictines, les religieuses qui, pendant des siècles, ont habité ce bâtiment entre méditation religieuse et entretien de la belle nature des collines de Bergame.

Le complexe est maintenant devenu le siège de la zone protégée du Parc des Cols de Bergame, en réaffirmant sa vocation à la protection du paysage et en vous invitant à faire d’agréables excursions dans les bois qui l’entourent, parcourus par un dense réseau de jolis sentiers. Ces bois ont été et restent un lieu vierge, tantôt qu’au Moyen Age les bergamasques décidèrent de prendre d’ici l’eau pour fournir Città Alta, grâce à l’imaginatif Aqueduc des Vases.

Malheureusement aujourd’hui on ne peut voir seulement que peu de traces de cette œuvre intéressante qui faisait parcourir à l’eau des trajets montants sans l’aide d’aucun moyen mécanique !

À ne pas manquer :

Dans l’ex-monastère ont lieu divers événements qui entremêlent art, nature et développement durable, le plus important étant la Foire du Parc qui se déroule chaque année en mai.