Six heures pour découvrir Bergamo • • Visit Bergamo

Six heures pour découvrir Bergamo

Description

Notre ville peut t'offrir tout ça dans une demie journée mais il peut être difficile choisir parmi toutes ses attractions.

Pour te rendre la visite plus facile, c'est nous mêmes qu'avons pensé à un parcours qui te puisse emmener à tous les lieux significatifs, à commencer de laVieille vVille, ou mieux, de son coeur: Place Vieille.

Tu te trouveras entouré de ses palais historiques, ses tours et ses églises, et tu seras assiégé par son charme historique: c'est à toi de décider si te laisser séduire ou non.

En descendant tu parcourras l'historie au contraire, en sortant des remparts vénitiens et arrivant aux bourgs de la ville basse, où tu pourras admirer les nombreux oeuvres de l'Académie Carrara et de la GAMeC (Galerie d'Art Moderne et Contemporain), et en arrivant enfin au centre contemporain de la ville, avec ses boutiques et locaux où tu pourras jouir d'un peu de shopping ou d'un apéro.


Continuer

Notre ville peut t'offrir tout ça dans une demie journée mais il peut être difficile choisir parmi toutes ses attractions.

Pour te rendre la visite plus facile, c'est nous mêmes qu'avons pensé à un parcours qui te puisse emmener à tous les lieux significatifs, à commencer de laVieille vVille, ou mieux, de son coeur: Place Vieille.

Tu te trouveras entouré de ses palais historiques, ses tours et ses églises, et tu seras assiégé par son charme historique: c'est à toi de décider si te laisser séduire ou non.

En descendant tu parcourras l'historie au contraire, en sortant des remparts vénitiens et arrivant aux bourgs de la ville basse, où tu pourras admirer les nombreux oeuvres de l'Académie Carrara et de la GAMeC (Galerie d'Art Moderne et Contemporain), et en arrivant enfin au centre contemporain de la ville, avec ses boutiques et locaux où tu pourras jouir d'un peu de shopping ou d'un apéro.


Place Vieille, Tour Civique et Église de Saint Marie Majeure (à partir de 9h00 à 10h30):

En prenant le moyen de transport le plus suggestif de la ville, la funiculaire, tu seras projeté dans le Moyen Âge des communes et des seigneuries.

Après avoir regardé autour de toi en Place Vieille nous te conseillons de regarder tout de haut de nouveau, en montant au faîte du Campanone.

Si tu recherches un peu d'émotion en plus, fais-le sur le coup de l'heure, quand la Tour Civique se remplit des tintements des cloches; si, au contraire, tu es sensibles aux sons forts, descends vitement pour admirer les plus silencieux tableaux en bois de Lorenzo Lotto dans l'église de Sainte Marie Majeure.

Continuer

En prenant le moyen de transport le plus suggestif de la ville, la funiculaire, tu seras projeté dans le Moyen Âge des communes et des seigneuries.

Après avoir regardé autour de toi en Place Vieille nous te conseillons de regarder tout de haut de nouveau, en montant au faîte du Campanone.

Si tu recherches un peu d'émotion en plus, fais-le sur le coup de l'heure, quand la Tour Civique se remplit des tintements des cloches; si, au contraire, tu es sensibles aux sons forts, descends vitement pour admirer les plus silencieux tableaux en bois de Lorenzo Lotto dans l'église de Sainte Marie Majeure.

1Funiculaire de la ville

Depuis plus de 120 ans, le funiculaire relie le centre de Bergame à la Città Alta, plus précisément à Piazza Mercato delle Scarpe (Place Marché des Chaussures), qui abritait déjà de nombreuses entreprises. En 1430, cette place est dédiée exclusivement à la vente de chaussures, tandis que le palais qui la domine et qui abrite aujourd'hui la station du funiculaire était la maison de la corporation des cordonniers.
Le funiculaire de la ville est extrêmement populaire auprès des bergamasques, qui ne pourraient pas faire sans: quel autre moyen de transport vous permet de voyager dans l'histoire à travers les anciennes murailles vénitiennes qui, dans le passé, défendaient Bergame d'une attaque ennemie? Deux beaux wagons montent et descendent plongés dans des jardins fleuris et des vues uniques: les journées de ciel clair, vous pouvez profiter d'une vue fantastique sur toute la vallée du Pô et même voir les Apennins!

Plus d’informations

2Piazza Vecchia

Qui dit Piazza Vecchia, dit Città Alta : pendant des siècles cette place a constitué le noyau du pouvoir politique local et continue encore aujourd'hui d'être l'un des lieux de prédilection des bergamasques pour passer du temps avec des amis.

Si vous êtes assis dans l'un des restaurants ou des bars qui donnent sur la place, pour un petit déjeuner, un apéro ou un dîner romantique, vous serez entourés par la beauté du lieu. Vous pourrez regarder le Palazzo della Ragione, la mairie lombarde la plus ancienne existante, et la Torre Civica (Toure Civique), appelée « il Campanone » (la Grande Cloche).

Au centre de Piazza Vecchia, vous pourrez admirer la fontaine de Contarini, donnée à la ville en 1780 par le Podesta Alvise Contarini, tandis que sur le côté opposé de la place se dresse le Palazzo Nuovo (Nouveau Palais), siège de la mairie jusqu'en 1873 et maintenant de la Bibliothèque Angelo Mai. Dans sa riche collection vous trouverez des livres très anciens et précieux : incunables, seizièmes, gravures, manuscrits et d’autres objets d'une valeur inestimable, qui en font l'une des bibliothèques les plus importantes d'Italie.

L'agencement géométrique des bâtiments est aussi harmonieux qu’il fit dire à Le Corbusier pendant sa visite à la ville qu’ "on ne peut même pas toucher une pierre, cela serait un crime."

Plus d’informations

3Basilique S.Maria Maggiore

Il y a un lien profond et ancien entre la ville et la basilique de Santa Maria Maggiore, qui vient probablement des conditions uniques de sa construction. Au début des années 1100, une terrible épidémie de peste se répand en Europe, semant la mort et la désolation. Les habitants de Bergame décident alors de demander l'aide à la Madone : si elle les protège de l'infection, ils lui dédieront une église comme remerciement. Et puisque les bergamasques sont gens de parole, en 1137 ils donnent suite au vœu et sur Piazza Duomo en Città Alta construisent la Basilique de Santa Maria Maggiore. Ils font les choses en grand : l'église révèle immédiatement sa splendeur et est encore embellie au cours des siècles suivants. Fresques, stucs, tapisseries et marqueteries en bois faites sur les dessins du célèbre artiste Lorenzo Lotto décorent aujourd'hui l'intérieur de l'immeuble.
À l’intérieur de Santa Maria Maggiore, le tombeau de Gaetano Donizetti, le célèbre compositeur symbole et porte-parole de Bergame dans le monde, est également gardé.

Plus d’informations

4Tour civique (Campanone)

La Tour Civique ou Campanone (Grande Cloche) se trouve dans la place la plus importante de Bergame Alta : Piazza Vecchia. Cette construction remonte à la période comprise entre le XIème et le XIIème siècle, moment où les familles nobles rivalisaient dans la construction de la tour la plus haute de la ville, tantôt que Bergame, dans cette période, prit fut surnommé « Ville des cent tours ».

Il y a différentes façons pour découvrir la beauté de la Tour : en la regardant de Piazza Vecchia, vous pourrez apprécier sa majesté, tandis qu'en remontant jusqu'à son sommet, vous pourrez profiter d’une vue unique : de nulle part ailleurs vous aurez l’opportunité de voir au même temps les deux places sur lesquelles elle donne (Piazza Vecchia et Piazza Duomo), depuis toujours lieux de réunion pour les citoyens.

Semblable à un clocher, la Tour Civique fait la jonction entre le Palazzo della Ragione et le Palazzo del Podestà. De ce point exact, chaque soir depuis 360 ans, à 22 heures, sonnent inévitablement les cents coups de cloche qui antiquement avisaient les habitants de l’imminente fermeture de toutes les quatre portes d’accès à la Città Vecchia.

Plus d’informations

Chapelle Colleoni, Corsarola, Colle Aperto (à partir de 10h30 à 13h00):

Colleoni était un homme très charismatique , tellement qu'il fit abattre par les soldats la sacristie pour faire construire à sa place la chapelle de famille.

Condottiere au service des vénitiens, il est maintenant plus connu pour ses armes de famille: trois testicules sur champ de rouge et argent. Il y a beaucoup de légendes liées à ce turgescent symbole, mais celle qui peut t'intéresser le plus est une, selon laquelle, toucher le blason porte bonheur.

Que tu sois superstitieux ou non, nous te conseillons de continuer dans la rue Corsarola vers Colle Aperto: le long de l'ancienne rue romaine tu pourras te laisser distraire par les nombreux commerces de gastronomie ou boutiques.

Continuer

Colleoni était un homme très charismatique , tellement qu'il fit abattre par les soldats la sacristie pour faire construire à sa place la chapelle de famille.

Condottiere au service des vénitiens, il est maintenant plus connu pour ses armes de famille: trois testicules sur champ de rouge et argent. Il y a beaucoup de légendes liées à ce turgescent symbole, mais celle qui peut t'intéresser le plus est une, selon laquelle, toucher le blason porte bonheur.

Que tu sois superstitieux ou non, nous te conseillons de continuer dans la rue Corsarola vers Colle Aperto: le long de l'ancienne rue romaine tu pourras te laisser distraire par les nombreux commerces de gastronomie ou boutiques.

5Chapelle Colleoni

C’est sans doute le bâtiment le plus majestueux de Bergame.

Sa façade décorée de marbres rouges et blancs est un chef-d’œuvre de la Renaissance italienne ; son intérieur, un véritable concentré d’œuvres d’art : la statue équestre du condottière bergamasque Bartolomeo Colleoni, les sarcophages entièrement incrustés dans le marbre, la délicate tombe de la fille de Médée, les bois sculptés des bancs.

Il faudrait des tas de pages seulement pour tout décrire, ce qu’on peut vous conseiller, c'est d’entrer dans la Chapelle et de vous laisser submerger par ce fantastique concentré d’art !

Une curiosité : on raconte que toucher à minuit l’emblème situé sur la balustrade apporte de la chance. Vrai ou non, cela peut être une bonne excuse pour une promenade dans la suggestive Città Alta nocturne !

Plus d’informations

Remparts, Académie Carrara, GAMeC, Centre créé par l'architecte Piacentini (à partir de 13h00 à 15h00):

De Colle Aperto, le parcours long les remparts vénitiens t'amènera au coeur de l'art: en sortant de porte Saint Agostino, l'Académie Carrara et la GAMeC (Galerie d'Art Moderne et Contemporain) , dans un rayon de quelques mètres, pourront satisfaire tes appétits figurés.

La marche digestive t'amènera ensuite aux Propylées en Porta Nuovelle (Porta Nuova), où tu pourras jouir du coup d'oeil sur le centre créé par l'architecte Piacentini.


Décide toi si tourner à droite ou à gauche pour goûter une pause dans les élégants cafés du
Sentierone ou un peu de shopping dans les modernes boutiques en rue XX Septembre.

Continuer

De Colle Aperto, le parcours long les remparts vénitiens t'amènera au coeur de l'art: en sortant de porte Saint Agostino, l'Académie Carrara et la GAMeC (Galerie d'Art Moderne et Contemporain) , dans un rayon de quelques mètres, pourront satisfaire tes appétits figurés.

La marche digestive t'amènera ensuite aux Propylées en Porta Nuovelle (Porta Nuova), où tu pourras jouir du coup d'oeil sur le centre créé par l'architecte Piacentini.


Décide toi si tourner à droite ou à gauche pour goûter une pause dans les élégants cafés du
Sentierone ou un peu de shopping dans les modernes boutiques en rue XX Septembre.

6Sentierone

Le centre de la Bergame contemporaine est le lieu idéal pour se promener aux couleurs du shopping, du divertissement, de l’art et de l’histoire !

Cette magnifique portion de rue séculaire est l’élégant Centre Piacentiniano, un incroyable complexe architectural qui, il y a un temps, abritait l’ancienne foire de la ville.

Cette ancienne atmosphère est rapportée grâce aux tas de manifestations et aux étales de marché typiques que dans toutes les périodes de l’année animent avec des couleurs et des parfums le centre-ville. En continuant le long du Sentierone, à coté du verger d’imposants châtaigniers et en passant au-delà des Propilei de Porta Nuova, on arrive jusqu’à via XX Settembre, sur laquelle donne Palais Frizzoni, le siège de la Mairie.

D’ici en avant, vous devrez seulement vous laisser trainer par la frénésie de la vie locale : à vous attendre, vous trouverez des boutiques et des magasins de toute sorte, d’aperçus et de ruelles d’une rare beauté, le tout aux couleurs du divertissement. Et, pour finir, pourquoi ne pas s’accorder un café ou un apéro dans un des lieux qui animent ce coin de la ville ?

Plus d’informations

7Porta Nuova

La nouvelle porte de la ville fut ouverte dans les ‘Muraine’, la barrière de l’octroi, dont la démolition fut terminée dans la nuit du jour de l’an 1900.

Les deux propylées, dessinés par Giuseppe Cusi en 1828, furent réalisés par Antonio Pagnoncelli en 1837.

Les travaux se terminèrent avec le tracé de la Route Ferdinandea (en l’honneur de Ferdinand Ier d’Autriche), le nouvel axe routier de liaison à la Ville Haute.

Plus d’informations

8GAMeC


La Galerie d’Art Moderne et Contemporain nait en 1991, juste en face de sa soeur plus ancienne la Pinacothèque Académie Carrara, dans un complexe architectural du XVème siècle rénové, antiquement destiné à Monastère. Dans ses dix salles d’exposition, vous pourrez voir exposé le XXème siècle : des tableaux et des sculptures d’artistes internationaux divisés en quelques groupes principaux. La Collection Manzù est incontournable. Vous pourrez trouver ici, dans sa ville natale, les œuvres de Giacomo Manzù, pseudonyme artistique de Giacomo Manzoni, le célèbre artiste bergamasque dont les sculptures en bronze sont exposées bien au-delà des frontières italiennes. Les autres Recueils de la Galerie vous emmèneront dans l’atmosphère d’agitation artistique des débuts du XXème siècle, en vous faisant découvrir ses courants les meilleures et les plus influentes : des tableaux européens des années Cinquante et Soixante principalement faisant partie de l’art Informel, aux chefs-d’œuvre de l’art moderne parmi lesquels des œuvres de Balla, Boccioni, De Chirico, Kandinsky, Morandi. En plus, vous pourrez admirer d’autres tableaux d’artistes des années Trente tels que Sironi ou bien contemporains tels que Cattelan, Beecroft, Man, Basilico.
Laissez-vous charmer par ce voyage dans le passé récent jusqu’au présent de l’art internationale, gardé dans le 1500 mètres carrés d’exposition de la GAMeC !

Plus d’informations

9Murailles Vénitiennes et Unesco

Bergame ne serait pas la même sans ses imposantes Murailles vénitiennes : plus de six kilomètres de périmètre, lieu de promenades romantiques, théâtre de merveilleux couchers de soleil, elles gardent depuis plus de quatre siècles, la beauté de Città Alta.

La valeur artistique et culturelle inestimable des Murailles est également témoignée par leur candidature au patrimoine mondial de l'UNESCO, un chemin commencé en 2007 et maintenant à ses étapes finales.

Elles ont été construites à partir de 1561 par la République de Venise pour limiter les attaques ennemies, mais l'Histoire fut bienveillante, peut-être touchée par cette remarquable beauté, et elle voulut qu'elle ne subisse jamais de sièges.

De cette façon heureusement elles se sont conservées presque intactes jusqu’à nos jours. Elles se composent de 14 bastions, 2 plates-formes, 100 ouvertures pour les canons, 2 poudrières, 4 portes, auquel s’ajoute tout le monde souterrain complexe de sorties, de passages et de tunnels : ne manquez pas l'occasion de marcher à l'intérieur des Murailles et de visiter les canonnières de Saint Michel et Saint Giovanni !

Plus d’informations

10Académie Carrara

Un majestueux édifice de style néoclassique, donnant sur une grande place avec le plancher pavé, depuis 1810 abrite l’Académie Carrara, instituée en 1794 par volonté du Comte Giacomo Carrara, auprès duquel elle a été nommée. Quand vous la visiterez, vous serez émerveillés par la beauté des œuvres exposées, peintes par des artistes tels que Moroni, Pisanello, Lotto, Botticelli, Tiziano, Palma il Vecchio, Canaletto, Hayez, Piccio, Baschenis. Le patrimoine artistique originaire était formé par la richissime et précieuse collection laissée par le Comte Carrara, qui destina tout ce qu’il avait au maintien de l’Académie.

Au fil du temps, beaucoup d’autres œuvres se sont ajoutées et aujourd’hui vous pourrez voir de chefs-d’œuvre indubitables : par exemple la Madone avec l’Enfant qui montre la rare maîtrise du Mantegna dans la représentation des détails les plus petits, tels que les fins broderies dorées sur un fond d’azur lapis-lazuli sur la robe de la Vierge. 

Ou bien, Pellizza da Volpedo, qui d’ailleurs raconte avec ses coups de pinceau, d’une façon très réelle et émouvante, la souffrance et les lamentations de la femme portraite dans le « Souvenir d’une douleur » ; ou encore, Raffaello Sanzio, qui peint avec maîtrise un Saint Sébastien entouré par la lumière, qui vous regarde bée et énigmatique.

Plus d’informations