Piazza Vecchia • • Visit Bergamo

Piazza Vecchia

Description

Qui dit Piazza Vecchia, dit Città Alta : pendant des siècles cette place a constitué le noyau du pouvoir politique local et continue encore aujourd'hui d'être l'un des lieux de prédilection des bergamasques pour passer du temps avec des amis.

Si vous êtes assis dans l'un des restaurants ou des bars qui donnent sur la place, pour un petit déjeuner, un apéro ou un dîner romantique, vous serez entourés par la beauté du lieu. Vous pourrez regarder le Palazzo della Ragione, la mairie lombarde la plus ancienne existante, et la Torre Civica (Toure Civique), appelée « il Campanone » (la Grande Cloche).

Au centre de Piazza Vecchia, vous pourrez admirer la fontaine de Contarini, donnée à la ville en 1780 par le Podesta Alvise Contarini, tandis que sur le côté opposé de la place se dresse le Palazzo Nuovo (Nouveau Palais), siège de la mairie jusqu'en 1873 et maintenant de la Bibliothèque Angelo Mai. Dans sa riche collection vous trouverez des livres très anciens et précieux : incunables, seizièmes, gravures, manuscrits et d’autres objets d'une valeur inestimable, qui en font l'une des bibliothèques les plus importantes d'Italie.

L'agencement géométrique des bâtiments est aussi harmonieux qu’il fit dire à Le Corbusier pendant sa visite à la ville qu’ "on ne peut même pas toucher une pierre, cela serait un crime."


Construite dans le même lieu où l'ancien Forum romain était situé, Piazza Vecchia est une ouverture agréable inattendue entre les ruelles et les passages étroits menant à elle, l'endroit idéal pour vous faire admirer la beauté de Città Alta. La Piazza, initialement limité à l'actuelle Piazza Duomo, devient le centre de la ville médiévale, un lieu de proclamations publiques et centre du commerce de la ville, comme le démontrent encore aujourd’hui les barres de fer placées sur le côté de la basilique de Santa Maria Maggiore. Ces barres sont appelées "misure" (mesures) et remontent au Moyen-Age, lorsque la fragmentation du pouvoir conduisait également à la fragmentation des grandeurs. Chaque ville créait ses propres unités de mesure de poids, de volumes, de longueurs qui étaient affichées dans des lieux publics (généralement là où le marché avait lieu). Les bars situés sur le mur de Santa Maria Maggiore représentent donc les unités de mesure en utilisation à Bergame dans la période médiévale. Piazza Vecchia telle qu'elle existe aujourd'hui commence à s'animer seulement après la construction du Palazzo della Ragione à la fin de 1100, qui divise l'espace actuel de ce de l'arrière de la cathédrale ; les maisons privées qu’y étaient sont progressivement démolies à partir du XIVe siècle. Une fois atteinte la taille actuelle, le changement le plus important a lieu à la fin de la domination vénitienne avec la construction de la magnifique fontaine de Contarini, construite à la fois pour l'embellissement du cœur de la ville et pour des raisons pratiques (encore aujourd'hui, vous pourrez vous désaltérer en buvant de ses bouches qui représentent des sphinx). Elle est remplacée à la fin du XIXe siècle par une statue dédiée à Giuseppe Garibaldi, sauf après être restaurée dans sa forme originale en 1922.

Curiosité: Depuis plusieurs années, Piazza Vecchia est la maison d’un événement international : « I Maestri del Paesaggio » (Les Maîtres du Paysage), préparée par de grands artistes et par des paysagistes internationaux, qui, pour une durée de deux semaines transforment Piazza Vecchia en une magnifique « piazza verde » (place verte) enrichie par des plantes de toutes sortes et des objets de design.

Continuer

Qui dit Piazza Vecchia, dit Città Alta : pendant des siècles cette place a constitué le noyau du pouvoir politique local et continue encore aujourd'hui d'être l'un des lieux de prédilection des bergamasques pour passer du temps avec des amis.

Si vous êtes assis dans l'un des restaurants ou des bars qui donnent sur la place, pour un petit déjeuner, un apéro ou un dîner romantique, vous serez entourés par la beauté du lieu. Vous pourrez regarder le Palazzo della Ragione, la mairie lombarde la plus ancienne existante, et la Torre Civica (Toure Civique), appelée « il Campanone » (la Grande Cloche).

Au centre de Piazza Vecchia, vous pourrez admirer la fontaine de Contarini, donnée à la ville en 1780 par le Podesta Alvise Contarini, tandis que sur le côté opposé de la place se dresse le Palazzo Nuovo (Nouveau Palais), siège de la mairie jusqu'en 1873 et maintenant de la Bibliothèque Angelo Mai. Dans sa riche collection vous trouverez des livres très anciens et précieux : incunables, seizièmes, gravures, manuscrits et d’autres objets d'une valeur inestimable, qui en font l'une des bibliothèques les plus importantes d'Italie.

L'agencement géométrique des bâtiments est aussi harmonieux qu’il fit dire à Le Corbusier pendant sa visite à la ville qu’ "on ne peut même pas toucher une pierre, cela serait un crime."


Construite dans le même lieu où l'ancien Forum romain était situé, Piazza Vecchia est une ouverture agréable inattendue entre les ruelles et les passages étroits menant à elle, l'endroit idéal pour vous faire admirer la beauté de Città Alta. La Piazza, initialement limité à l'actuelle Piazza Duomo, devient le centre de la ville médiévale, un lieu de proclamations publiques et centre du commerce de la ville, comme le démontrent encore aujourd’hui les barres de fer placées sur le côté de la basilique de Santa Maria Maggiore. Ces barres sont appelées "misure" (mesures) et remontent au Moyen-Age, lorsque la fragmentation du pouvoir conduisait également à la fragmentation des grandeurs. Chaque ville créait ses propres unités de mesure de poids, de volumes, de longueurs qui étaient affichées dans des lieux publics (généralement là où le marché avait lieu). Les bars situés sur le mur de Santa Maria Maggiore représentent donc les unités de mesure en utilisation à Bergame dans la période médiévale. Piazza Vecchia telle qu'elle existe aujourd'hui commence à s'animer seulement après la construction du Palazzo della Ragione à la fin de 1100, qui divise l'espace actuel de ce de l'arrière de la cathédrale ; les maisons privées qu’y étaient sont progressivement démolies à partir du XIVe siècle. Une fois atteinte la taille actuelle, le changement le plus important a lieu à la fin de la domination vénitienne avec la construction de la magnifique fontaine de Contarini, construite à la fois pour l'embellissement du cœur de la ville et pour des raisons pratiques (encore aujourd'hui, vous pourrez vous désaltérer en buvant de ses bouches qui représentent des sphinx). Elle est remplacée à la fin du XIXe siècle par une statue dédiée à Giuseppe Garibaldi, sauf après être restaurée dans sa forme originale en 1922.

Curiosité: Depuis plusieurs années, Piazza Vecchia est la maison d’un événement international : « I Maestri del Paesaggio » (Les Maîtres du Paysage), préparée par de grands artistes et par des paysagistes internationaux, qui, pour une durée de deux semaines transforment Piazza Vecchia en une magnifique « piazza verde » (place verte) enrichie par des plantes de toutes sortes et des objets de design.