Cannoniera di San Giovanni (Canonnière) • • Visit Bergamo

Cannoniera di San Giovanni (Canonnière)

Description

Pour accéder à la Canonnière de San Jean vous devrez descendre les étapes de fer du rempart du même nom, c’est ici que la structure défensive fut excavée il y a des siècles.

En descendant les escaliers en fer qui emmènent dans l’antre de manœuvre de la canonnière, maintenant parfaitement restaurée, vous serez frappés par le sentiment caustique de l’histoire, qui vous fera aussi apercevoir ce qu’était l’art de la guerre il y a cinq cent ans.

Les canonnières étaient des espaces destinés à abriter les soldats et les canons pour la défense des murailles de la ville. L’ouverture des meurtrières, comme vous pourrez noter, ne donnait pourtant pas vers la plaine. Il ne s’agit pas d’une erreur des constructeurs, mais d’un choix tactique précis!

Les ouvertures des canons restaient donc protégées du feu direct de l’ennemi, tandis qu’elles pouvaient tirer d’enfilade sur les soldats ennemis qui auraient malheureusement essayé d’attaquer les murailles.

Retournés en surface, vous noterez une complexe structure en acier. C’est un cadran solaire, un objet ancien décliné de façon contemporaine grâce à ses formes courbées et à son matériau brillant, tel qu’il n’en pâtit pas même en tant qu’installation artistique !


Une chose de plus…

Le rempart au-dessus de la canonnière, le rempart de San Jean, est l’endroit idéal pour passer un après-midi de détente. Ses bancs et sa pelouse semblent vous inviter à vous arrêter pour profiter de la vue sur toute Bergame Bassa, où bien pour vous allonger sur la pelouse, en profitant du soleil et d’un bon livre.

Continuer

Pour accéder à la Canonnière de San Jean vous devrez descendre les étapes de fer du rempart du même nom, c’est ici que la structure défensive fut excavée il y a des siècles.

En descendant les escaliers en fer qui emmènent dans l’antre de manœuvre de la canonnière, maintenant parfaitement restaurée, vous serez frappés par le sentiment caustique de l’histoire, qui vous fera aussi apercevoir ce qu’était l’art de la guerre il y a cinq cent ans.

Les canonnières étaient des espaces destinés à abriter les soldats et les canons pour la défense des murailles de la ville. L’ouverture des meurtrières, comme vous pourrez noter, ne donnait pourtant pas vers la plaine. Il ne s’agit pas d’une erreur des constructeurs, mais d’un choix tactique précis!

Les ouvertures des canons restaient donc protégées du feu direct de l’ennemi, tandis qu’elles pouvaient tirer d’enfilade sur les soldats ennemis qui auraient malheureusement essayé d’attaquer les murailles.

Retournés en surface, vous noterez une complexe structure en acier. C’est un cadran solaire, un objet ancien décliné de façon contemporaine grâce à ses formes courbées et à son matériau brillant, tel qu’il n’en pâtit pas même en tant qu’installation artistique !


Une chose de plus…

Le rempart au-dessus de la canonnière, le rempart de San Jean, est l’endroit idéal pour passer un après-midi de détente. Ses bancs et sa pelouse semblent vous inviter à vous arrêter pour profiter de la vue sur toute Bergame Bassa, où bien pour vous allonger sur la pelouse, en profitant du soleil et d’un bon livre.

À ne pas manquer dans les environs