Musée du Menuisier de Tino Sana

Description

Il était une fois un menuisier qui aimait profondément son travail, tellement qu’il voulut fonder un musée à recueillir et garder tous les outils du métier. Au cours du temps, la collection s’est agrandie jusqu’à abriter la noble histoire du bois en toute sa totalité.

Quand vous visiterez les 2.500 mètres carrés de l’exposition, sur trois étages, vous serez émerveillés de découvrir combien d’objets étaient  réalisés en bois au passé. A travers un suggestif voyage dans le temps, vous verrez les anciennes boutiques des maîtres menuisiers reconstruites avec un grand soin pour les détails : le modéliste, le tonnelier, le marqueteur, le luthier…

En plus des meubles, des chaussures telles que les socques, des instruments agricoles, des pupazzi, vous pourrez admirer des chariots, des traîneaux, des bateaux et des vélos, parmi lesquels de distingue la collection de Felice Gimondi.
Il y a aussi un aéroplane en bois datant de la première guerre mondiale !

 

 

 


Le Musée n’est pas seulement de la préservation, mais aussi de la formation et de la sensibilisation : depuis toujours, il organise des tas d’initiatives pour promouvoir le bois tel que matière première écologique et biodégradable et, par conséquent, une culture de la durabilité et du recyclage.
En plus, depuis 10 ans environ, à côté du Musée une classe didactique et un atelier ont été créés pour accueillir un cours professionnel de menuiserie. A la base, la conception du lien réciproque qui existe entre le monde du travail et l’étude, entre pratique et théorie.

Continuer

Il était une fois un menuisier qui aimait profondément son travail, tellement qu’il voulut fonder un musée à recueillir et garder tous les outils du métier. Au cours du temps, la collection s’est agrandie jusqu’à abriter la noble histoire du bois en toute sa totalité.

Quand vous visiterez les 2.500 mètres carrés de l’exposition, sur trois étages, vous serez émerveillés de découvrir combien d’objets étaient  réalisés en bois au passé. A travers un suggestif voyage dans le temps, vous verrez les anciennes boutiques des maîtres menuisiers reconstruites avec un grand soin pour les détails : le modéliste, le tonnelier, le marqueteur, le luthier…

En plus des meubles, des chaussures telles que les socques, des instruments agricoles, des pupazzi, vous pourrez admirer des chariots, des traîneaux, des bateaux et des vélos, parmi lesquels de distingue la collection de Felice Gimondi.
Il y a aussi un aéroplane en bois datant de la première guerre mondiale !

 

 

 


Le Musée n’est pas seulement de la préservation, mais aussi de la formation et de la sensibilisation : depuis toujours, il organise des tas d’initiatives pour promouvoir le bois tel que matière première écologique et biodégradable et, par conséquent, une culture de la durabilité et du recyclage.
En plus, depuis 10 ans environ, à côté du Musée une classe didactique et un atelier ont été créés pour accueillir un cours professionnel de menuiserie. A la base, la conception du lien réciproque qui existe entre le monde du travail et l’étude, entre pratique et théorie.