ECO-MUSÉE DES MINES ZANALBERT COLERE

Description

À l'éco-musée des mines de Colere vous découvrirez l'histoire du difficile métier de mineur qui a fait partie du quotidien des habitants de la vallée. Inauguré en juillet 2008, ce musée est le fruit de la revalorisation des anciennes zones dédiées au lavage des minéraux situées à Carbonera. Ces minéraux, de la fluorine en majorité, étaient extraites des tunnels de la Presolana.


Il fut dédié à Domenico Giovanni Alberto Belingheri (aussi connu sous le nom de Zanalbert) mineur et ancien gérant du refuge Albani.

Répartie sur trois niveaux, l'Eco-musée accueil au premier étage une collection de matériaux, de souvenirs et d'outils qui servaient au mineurs dans leur quotidien.

De nombreuses pièces : minéraux et fossiles montrent aux visiteurs la compositions de la roche qui caractérise la vallée.

Au deuxième niveau a été installé une surprenante reconstruction d'une bassine de lavage, qui permet d'observer l'eau qui court le long du canal pour finir dans la bassine. Le mécanisme est mit en valeur par l'illumination des pièces.

Des locaux dédiés à accueillir les ateliers didactiques avec un accès indépendant, et au troisième niveau la salle de conférence polyvalente, conçue pour les rendez-vous culturaux.

À l’extérieur tout est aménagé pour permettre aux visiteurs d’accéder au musée : aires de parking, accès piétons, aire de pique-nique et un espace vert ou prennent places des exemples de wagons miniers.

La structure de l'éco-musée a su respecter les principes de construction durable en utilisant de matériaux, tel que le bois, la roche locale et l'ardoise.

Continuer

À l'éco-musée des mines de Colere vous découvrirez l'histoire du difficile métier de mineur qui a fait partie du quotidien des habitants de la vallée. Inauguré en juillet 2008, ce musée est le fruit de la revalorisation des anciennes zones dédiées au lavage des minéraux situées à Carbonera. Ces minéraux, de la fluorine en majorité, étaient extraites des tunnels de la Presolana.


Il fut dédié à Domenico Giovanni Alberto Belingheri (aussi connu sous le nom de Zanalbert) mineur et ancien gérant du refuge Albani.

Répartie sur trois niveaux, l'Eco-musée accueil au premier étage une collection de matériaux, de souvenirs et d'outils qui servaient au mineurs dans leur quotidien.

De nombreuses pièces : minéraux et fossiles montrent aux visiteurs la compositions de la roche qui caractérise la vallée.

Au deuxième niveau a été installé une surprenante reconstruction d'une bassine de lavage, qui permet d'observer l'eau qui court le long du canal pour finir dans la bassine. Le mécanisme est mit en valeur par l'illumination des pièces.

Des locaux dédiés à accueillir les ateliers didactiques avec un accès indépendant, et au troisième niveau la salle de conférence polyvalente, conçue pour les rendez-vous culturaux.

À l’extérieur tout est aménagé pour permettre aux visiteurs d’accéder au musée : aires de parking, accès piétons, aire de pique-nique et un espace vert ou prennent places des exemples de wagons miniers.

La structure de l'éco-musée a su respecter les principes de construction durable en utilisant de matériaux, tel que le bois, la roche locale et l'ardoise.