Cathédrale de Bergame

Description

La Cathédrale se dresse sur la place du même nom, au cœur de Città Alta : cet endroit était déjà un lieu de culte au Vème siècle apr. J.-C., tel que témoigné par les couches du sous-sol. A son intérieur vous trouverez beaucoup de trésors, tels que les tableaux de Giovan Battista Moroni et d’Andrea Previtali, Le Martyre de San Jean évêque de Giambattista Tiepolo et un retable de Carlo Ceresa, des œuvres en bois marqueté d’Andrea Fantoni.

Mais le témoignage le plus précieux que vous pourrez admirer est surement la tiare du Pape Jean XIII, aujourd’hui saint, qui naquit à Sotto  il Monte dans la province de Bergame : un étincelant couvre-chef en or incrusté de perles, rubis, diamantes et émeraudes, créé par le repousseur Attilio Nani.

Gardés dans une urne sur l’autel principal, on trouve les restes de Sant’Alessandro martyr, le patron de Bergame à qui la Cathédrale est dédiée.


On raconte que le Christianisme arriva dans la bergamasque avec les prisonniers chrétiens romains de l’Orient, condamnés à travailler dans les mines de fer dans la vallée Seriana : les Damnati ad Metalla. Une fois affranchis, ils s’en allèrent et embrassèrent le culte de San Vincenzo de Saragozza, en édifiant des églises différentes, une aussi la où ensuite se dressera la Cathédrale de Bergame. Ce premier édifice, datant du VIIIème siècle, y resta jusqu’au XVème siècle, quand le célèbre architecte de Florence Filarete construit la nouvelle structure à croix latine. Mais Bergame avait déjà sa cathédrale, celle dédiée à Sant’Alessandro, parton de la ville : pendant une longue partie du Moyen Age, donc, les deux imposantes églises rivalisèrent, jusqu’à en 1561 quand la deuxième fut détruite par les Vénitiens pour construire les célèbres Murailles qui, encore aujourd’hui, entourent Bergamo Alta. Depuis lors jusqu’à nos jours, la Cathédrale de San Vincenzo prit le nom de Sant’Alessandro et devint la seule Cathédrale de la ville.

Continuer

La Cathédrale se dresse sur la place du même nom, au cœur de Città Alta : cet endroit était déjà un lieu de culte au Vème siècle apr. J.-C., tel que témoigné par les couches du sous-sol. A son intérieur vous trouverez beaucoup de trésors, tels que les tableaux de Giovan Battista Moroni et d’Andrea Previtali, Le Martyre de San Jean évêque de Giambattista Tiepolo et un retable de Carlo Ceresa, des œuvres en bois marqueté d’Andrea Fantoni.

Mais le témoignage le plus précieux que vous pourrez admirer est surement la tiare du Pape Jean XIII, aujourd’hui saint, qui naquit à Sotto  il Monte dans la province de Bergame : un étincelant couvre-chef en or incrusté de perles, rubis, diamantes et émeraudes, créé par le repousseur Attilio Nani.

Gardés dans une urne sur l’autel principal, on trouve les restes de Sant’Alessandro martyr, le patron de Bergame à qui la Cathédrale est dédiée.


On raconte que le Christianisme arriva dans la bergamasque avec les prisonniers chrétiens romains de l’Orient, condamnés à travailler dans les mines de fer dans la vallée Seriana : les Damnati ad Metalla. Une fois affranchis, ils s’en allèrent et embrassèrent le culte de San Vincenzo de Saragozza, en édifiant des églises différentes, une aussi la où ensuite se dressera la Cathédrale de Bergame. Ce premier édifice, datant du VIIIème siècle, y resta jusqu’au XVème siècle, quand le célèbre architecte de Florence Filarete construit la nouvelle structure à croix latine. Mais Bergame avait déjà sa cathédrale, celle dédiée à Sant’Alessandro, parton de la ville : pendant une longue partie du Moyen Age, donc, les deux imposantes églises rivalisèrent, jusqu’à en 1561 quand la deuxième fut détruite par les Vénitiens pour construire les célèbres Murailles qui, encore aujourd’hui, entourent Bergamo Alta. Depuis lors jusqu’à nos jours, la Cathédrale de San Vincenzo prit le nom de Sant’Alessandro et devint la seule Cathédrale de la ville.

À ne pas manquer dans les environs

Sant'Ambroeus

Bergamo per te / Bergame est à vous, de Cristina Calderoli

Casa Mario Lupo

DISPENSA DI ARLECCHINO

Gruppo guide città di Bergamo

Visites guidées de Bergamo

Afficher toutes les dates

Visites guidées de Bergamo

Via Gombito, 13, 24129 Bergamo , Bergamo
Basilique S.Maria Maggiore

Caffé del Tasso

Design Hotel Gombithotel

DONIZETTI

Suite Donizetti

Musée et trésor de la cathédrale