Maison Natale de Pape Jean XXIII

Description

Le soir de l’11 octobre 1962, à la fin de la première journée du Concile Vatican II, Pape Jean XXIII regarde de sa fenêtre sur Piazza San Pietro et improvise un discours plein de mots d’amour, parmi lesquels : « En revenant chez vous, vous trouverez vos enfants, donnez une caresse à vos enfants et dites : celle-ci est la caresse du Pape. Vous trouverez quelques larmes à essuyer : dites un mot gentil. Le Pape est avec nous, spécialement dans les moments de tristesse et d’amertume. »

Vous pouvez bien comprendre qu’il a été l’un des Papes les plus aimés, cet homme né et resté toujours simple mais capable de lancer, en seulement 5 années de pontificat, les bases d’une transformation profonde de l’église Catholique avec le Concile Vatican II. Sa maison natale est devenue un petit musée qui garde les souvenirs de sa vie, et dès que le Pape Jean XXIII est devenu Saint en 2014, elle est de plus en plus la destination de visites et pèlerinages.


La maison natale de Jean XXIII est une ferme de structure classique, c’est-à-dire avec un grand portique en arcs et un escalier en bois qui emmène aux chambres. Dans une de celles-ci, le 25 novembre 1881, naquit Angelo Giuseppe Roncalli, le future Pape : un lit double, un commode-table et un tableau représentant la Vierge Marie furent les spectateurs de sa naissance.

Continuer

Le soir de l’11 octobre 1962, à la fin de la première journée du Concile Vatican II, Pape Jean XXIII regarde de sa fenêtre sur Piazza San Pietro et improvise un discours plein de mots d’amour, parmi lesquels : « En revenant chez vous, vous trouverez vos enfants, donnez une caresse à vos enfants et dites : celle-ci est la caresse du Pape. Vous trouverez quelques larmes à essuyer : dites un mot gentil. Le Pape est avec nous, spécialement dans les moments de tristesse et d’amertume. »

Vous pouvez bien comprendre qu’il a été l’un des Papes les plus aimés, cet homme né et resté toujours simple mais capable de lancer, en seulement 5 années de pontificat, les bases d’une transformation profonde de l’église Catholique avec le Concile Vatican II. Sa maison natale est devenue un petit musée qui garde les souvenirs de sa vie, et dès que le Pape Jean XXIII est devenu Saint en 2014, elle est de plus en plus la destination de visites et pèlerinages.


La maison natale de Jean XXIII est une ferme de structure classique, c’est-à-dire avec un grand portique en arcs et un escalier en bois qui emmène aux chambres. Dans une de celles-ci, le 25 novembre 1881, naquit Angelo Giuseppe Roncalli, le future Pape : un lit double, un commode-table et un tableau représentant la Vierge Marie furent les spectateurs de sa naissance.