Valle del Brunone

Description

La vallée prend son nom du ruisseau Brunone qui la traverse en étant le cadre parfait d’un paysage riche de bois, auxquels s’alternent des petites prairies avec des sentiers qui emmènent à des fermes rustiques isolées.
L'importance du lieu est due au paysage bucolique et aux affleurements de schiste noir découverts en 1973 : des roches qui préservent une riche faune fossile datant du Trias Supérieur, soit il y a plus de 200 millions d'années !

Parmi les découvertes on reconnaît des reptiles, des poissons, des crustacés et des insectes. Le plus spectaculaire, cependant, est représenté par une libellule connue sous le nom d’Italophlebia gervasuttii qui, comme par magie, a préservé intact le motif dessiné par les nervures sur ses ailes.


Afin de protéger cette terre pleine de trésors, depuis 2001, à l'initiative du Musée des Sciences Naturelles de Bergame, le site de Val Brunone a été reconnu Monument Naturel. La zone protégée, située près du Pont de Giurino, comprend les bassins moyen et inférieur du ruisseau Brunone, un affluent de la rivière Imagna et elle se trouve dans des forêts de feuillus mixtes.
Mais il y a une autre caractéristique qui rend cette vallée unique : les sources d’eaux sulfureuses. Le processus menant à la formation de ces eaux est complexe et commence à plusieurs kilomètres de distance, des eaux qui coulent des schistes dans un village près du lac : Riva di Solto, dans lequel il y a des sulfures. Leurs propriétés curatives sont mentionnées en 1876 par le scientifique du dix-neuvième siècle Antonio Stoppani dans son ouvrage « Il Bel Paese ».

Continuer

La vallée prend son nom du ruisseau Brunone qui la traverse en étant le cadre parfait d’un paysage riche de bois, auxquels s’alternent des petites prairies avec des sentiers qui emmènent à des fermes rustiques isolées.
L'importance du lieu est due au paysage bucolique et aux affleurements de schiste noir découverts en 1973 : des roches qui préservent une riche faune fossile datant du Trias Supérieur, soit il y a plus de 200 millions d'années !

Parmi les découvertes on reconnaît des reptiles, des poissons, des crustacés et des insectes. Le plus spectaculaire, cependant, est représenté par une libellule connue sous le nom d’Italophlebia gervasuttii qui, comme par magie, a préservé intact le motif dessiné par les nervures sur ses ailes.


Afin de protéger cette terre pleine de trésors, depuis 2001, à l'initiative du Musée des Sciences Naturelles de Bergame, le site de Val Brunone a été reconnu Monument Naturel. La zone protégée, située près du Pont de Giurino, comprend les bassins moyen et inférieur du ruisseau Brunone, un affluent de la rivière Imagna et elle se trouve dans des forêts de feuillus mixtes.
Mais il y a une autre caractéristique qui rend cette vallée unique : les sources d’eaux sulfureuses. Le processus menant à la formation de ces eaux est complexe et commence à plusieurs kilomètres de distance, des eaux qui coulent des schistes dans un village près du lac : Riva di Solto, dans lequel il y a des sulfures. Leurs propriétés curatives sont mentionnées en 1876 par le scientifique du dix-neuvième siècle Antonio Stoppani dans son ouvrage « Il Bel Paese ».