Fontaine du Lantro

Description

Canaliser l’eau dans une ville accrochée sur une colline était d’une importance fondamentale dans les temps anciens. En cas d’attaques elle permettait de résister pendant de longues périodes, mais elle était nécessaire aussi en temps de paix pour rendre la vie quotidienne plus confortable. Toutes les sources à l’intérieur du cercle des Murailles étaient donc utilisées et leur eau était canalisée et recueilli dans des réservoirs.

Mais comment purifier l’eau en absence de substances chimiques ? Les bergamasques pour la fontaine du Lantro utilisèrent le système du double bassin, une technique déjà en utilisation chez les anciens romains : l’eau de la source était canalisée et ralentie à l’intérieur du premier bassin. En ralentissant, l’eau laisse déposer les impuretés (sable et d’autres corpuscules) sur le fond. Un système très antique mais efficace !

La structure que actuellement vous pourrez visiter est celle datant d’il y a cinq cent ans : l’ambiance est décidemment suggestive, avec la voûte du plafond qui converge dans une unique colonne, le tout décoré par les réverbérations produites par l’eau limpide qui encore aujourd’hui remplit ce bassin, capable d’en contenir 400 mètres cubes !


Continuer

Canaliser l’eau dans une ville accrochée sur une colline était d’une importance fondamentale dans les temps anciens. En cas d’attaques elle permettait de résister pendant de longues périodes, mais elle était nécessaire aussi en temps de paix pour rendre la vie quotidienne plus confortable. Toutes les sources à l’intérieur du cercle des Murailles étaient donc utilisées et leur eau était canalisée et recueilli dans des réservoirs.

Mais comment purifier l’eau en absence de substances chimiques ? Les bergamasques pour la fontaine du Lantro utilisèrent le système du double bassin, une technique déjà en utilisation chez les anciens romains : l’eau de la source était canalisée et ralentie à l’intérieur du premier bassin. En ralentissant, l’eau laisse déposer les impuretés (sable et d’autres corpuscules) sur le fond. Un système très antique mais efficace !

La structure que actuellement vous pourrez visiter est celle datant d’il y a cinq cent ans : l’ambiance est décidemment suggestive, avec la voûte du plafond qui converge dans une unique colonne, le tout décoré par les réverbérations produites par l’eau limpide qui encore aujourd’hui remplit ce bassin, capable d’en contenir 400 mètres cubes !