Orobie : au sommet du plaisir
Grimpez au cœur de la nature

L'été est la saison idéale pour atteindre les sommets orobiques et découvrir à quel point vous aimez la montagne. Voici donc quelques idées pour des vacances sur les chemins des Orobies.

Au programme : une saine activité physique, un soleil radieux, des ciels étoilés inoubliables, l'air frais et pur de la haute montagne et des refuges pour vous ressourcer. De quoi faire de bonnes rencontres : gardiens, randonneurs, habitants, et de bonnes découvertes culinaires avec les plats typiques de la région.

Quel meilleur moyen d'échapper à la canicule ?... faites votre sac à dos et partez à la découverte des Orobie !

Une randonnée panoramique vous mène de Valbondione aux eaux cristallines du lac Barbellino, où se trouve le refuge Curò. C'est un point de départ idéal pour vos excursions ainsi qu'un carrefour essentiel du Sentiero delle Orobie. De là vous pouvez continuer vers l'Albani, le Coca ou le Tagliaferri, en empruntant le sentier d'intérêt naturel A.Curò.
Aux lacs Gemelli, à Branzi vous vous retrouverez suspendu entre le bleu du ciel et l'azur des petits lacs alpins... déconnecté de tout et concentré uniquement sur vos pas.
Au refuge du même nom, vous trouverez Brignoli - chef primé - prêt à vous ravitailler après la randonnée.
La montagne est parfaite pour des vacances en solo, méditatives et slow. La marche vers le sommet est une métaphore du voyage intérieur, un temps à se consacrer pour retrouver son équilibre et s'accorder un peu de paix et de silence. Une fois arrivé au refuge, la compagnie d'autres randonneurs ne manquera pas.
Situé sur une magnifique terrasse naturelle, le refuge Benigni offre une vue imprenable sur les Alpes rhétiques et la Valteline. Sur le chemin qui y mène, vous rencontrerez facilement des marmottes sifflantes et des bouquetins et, si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir les chamois ou les rapaces locaux.
Si vous optez pour le Tagliaferri, pas de doute que vous soyez un véritable passionné de montagne. Avec ses 2328 mètres, c'est le plus haut refuge des Orobie. Il se trouve dans la Val di Scalve et depuis plus de 30 ans il est géré par Francesco, qui a donné au refuge le nom de son frère, disparu dans les glaciers des Andes péruviennes dans les années 1980. Au menu, une cuisine qui privilégie les circuits courts et une cave qui propose de la grappa aux herbes et de bonnes références de vin et de whisky.
À bras levés ! Cette image, résume bien l'expression typique de l'émotion orobique.
La montagne vous attend pour atteindre les sommets du plaisir !

Le Sentiero delle Orobie est un itinéraire de randonnée long de 160 km qui permet d'explorer les montagnes Orobie d'est en ouest, en faisant étape aux refuges. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Retrouvez ici toutes les informations nécessaires et les contacts des gardiens des refuges.