DU PONT, UN PLONGEON DANS LE PASSÉ • • Visit Bergamo

DU PONT, UN PLONGEON DANS LE PASSÉ

Description

Ceux qui font étape à Ubiale, un petit groupe de maisons au début de la Valle Brembana, ont l'impression de plonger dans le Moyen-âge. Un pont élégant, construit il y a plus de mille ans sur la rivière Imagna, se dresse au point où elle se jette dans le fleuve Brembo. On attribue à Attone, dernier comte de Lecco et d’Almenno, non seulement la conception du pont, mais aussi la réalisation du château de Clanezzo et d’un fort sur le mont Ubione, qui contrôlait l'accès à la vallée Imagna. Du château restent aujourd'hui seulement certaines parties significatives, y compris une tour. L'importance stratégique du site est confirmée par le fait qu’un chemin muletier descendait jusqu'au fleuve Brembo à un point où il y avait autrefois un bac qui reliait les deux rives. On a construit à sa place, en 1925, un pont suspendu pour permettre le transit de ceux qui travaillaient dans les usines de cette zone. Le pont est encore en usage aujourd'hui. Un bref itinéraire d’Ubiale jusqu’à l'embouchure de la rivière Imagna permet d'atteindre les restes de la grande martellerie pour l’usinage du fer qui est restée en fonction jusqu'à il y a un demi-siècle. Même si ce lieu est abandonné, il reste très impressionnant.


Continuer

Ceux qui font étape à Ubiale, un petit groupe de maisons au début de la Valle Brembana, ont l'impression de plonger dans le Moyen-âge. Un pont élégant, construit il y a plus de mille ans sur la rivière Imagna, se dresse au point où elle se jette dans le fleuve Brembo. On attribue à Attone, dernier comte de Lecco et d’Almenno, non seulement la conception du pont, mais aussi la réalisation du château de Clanezzo et d’un fort sur le mont Ubione, qui contrôlait l'accès à la vallée Imagna. Du château restent aujourd'hui seulement certaines parties significatives, y compris une tour. L'importance stratégique du site est confirmée par le fait qu’un chemin muletier descendait jusqu'au fleuve Brembo à un point où il y avait autrefois un bac qui reliait les deux rives. On a construit à sa place, en 1925, un pont suspendu pour permettre le transit de ceux qui travaillaient dans les usines de cette zone. Le pont est encore en usage aujourd'hui. Un bref itinéraire d’Ubiale jusqu’à l'embouchure de la rivière Imagna permet d'atteindre les restes de la grande martellerie pour l’usinage du fer qui est restée en fonction jusqu'à il y a un demi-siècle. Même si ce lieu est abandonné, il reste très impressionnant.