Église de Sant'Alessandro della Croce • • Visit Bergamo

Église de Sant'Alessandro della Croce

Description

En parcourant la longue via Pignolo, rue médiévale de Bergame qui relie Città Bassa avec le début de Città Alta, vous arriverez tout d’un coup à une place sur laquelle donne l’église de Sant’Alessandro della Croce.

La légende raconte que la première construction date aux temps du martyre d’Alessandro au IVème siècle ; entre le XVIIème et le XVIIIème siècle elle fut complétée à l’intérieur, tandis que sa façade, inachevée, est successive et a été réalisée seulement en 1922.

Elle prend le nom « della Croce » parce qu’elle a été construite au croisement de quatre bourgs médiévaux.

Elle abrite une des héritages picturales les plus importantes de Bergame, dont on vous signale, entre autres, deux œuvres de Giovanni Battista Moroni ; « Couronnement de la Vierge » placée dans la contre-façade et la « Crucifixion avec les Saints Sébastien, Jean Baptiste et un pieux» dans les sacristies.

Trois chapelles de chaque côté s’ouvrent sur les côtés de l'allée : dans la première chapelle vous trouverez l'urne vide de ce qui était autrefois la tombe de Saint-Alexandre, dont les restes sont maintenant gardés dans la Cathédrale de Bergame à lui dédié.

Dans la deuxième chapelle à droite, d’ailleurs, vous pourrez admirer un autel composé exclusivement de marbres précieux, marquetés et polychromes, réalisés par le maître Andrea Fantoni en 1729. Une œuvre unique pour son époque et une expression de grande maitrise artisanale.


Continuer

En parcourant la longue via Pignolo, rue médiévale de Bergame qui relie Città Bassa avec le début de Città Alta, vous arriverez tout d’un coup à une place sur laquelle donne l’église de Sant’Alessandro della Croce.

La légende raconte que la première construction date aux temps du martyre d’Alessandro au IVème siècle ; entre le XVIIème et le XVIIIème siècle elle fut complétée à l’intérieur, tandis que sa façade, inachevée, est successive et a été réalisée seulement en 1922.

Elle prend le nom « della Croce » parce qu’elle a été construite au croisement de quatre bourgs médiévaux.

Elle abrite une des héritages picturales les plus importantes de Bergame, dont on vous signale, entre autres, deux œuvres de Giovanni Battista Moroni ; « Couronnement de la Vierge » placée dans la contre-façade et la « Crucifixion avec les Saints Sébastien, Jean Baptiste et un pieux» dans les sacristies.

Trois chapelles de chaque côté s’ouvrent sur les côtés de l'allée : dans la première chapelle vous trouverez l'urne vide de ce qui était autrefois la tombe de Saint-Alexandre, dont les restes sont maintenant gardés dans la Cathédrale de Bergame à lui dédié.

Dans la deuxième chapelle à droite, d’ailleurs, vous pourrez admirer un autel composé exclusivement de marbres précieux, marquetés et polychromes, réalisés par le maître Andrea Fantoni en 1729. Une œuvre unique pour son époque et une expression de grande maitrise artisanale.