Église des Saints Bartolomeo et Stefano • • Visit Bergamo

Église des Saints Bartolomeo et Stefano

Description

À la fin du côté oriental du Sentierone vous pourrez visiter l’église des Saints Bartolomeo et Stefano, dressée pour l’Ordre des Dominicains dans la première moitié du XVIIème siècle selon le dessin de l’architecte Antonio Maria Caneva.

Celui des Dominicains n’a pas été le premier Ordre religieux qui a habité ces endroits, le site avant appartenait en fait à une communauté de l’Ordre des Umiliati (Humiliés).

La structure, à ce temps la, était plus complexe et comprenait une église et les « case coloniche » (maisons rurales habitées par des familles qui travaillaient sur le domaine foncier dont elle n’est pas le propriétaire).

En observant l’extérieur de l’église, vous pourrez d’ailleurs vous apercevoir des différentes époques de construction de l’édifice : la façade d’imitation baroque a été refaite en 1897, le porche extérieur sur la gauche en 1942 et le côté sur Via Tasso est du XIXème siècle.

En franchissant l’entrée, vous trouverez une seule nef avec cinq chapelles de chaque côté. Le chœur est décoré de marqueteries du XVIème siècle et, derrière le maître-autel… finalement vous pourrez admirer le très célèbre retable Martinengo de Lorenzo Lotto, datant du 1516.


Continuer

À la fin du côté oriental du Sentierone vous pourrez visiter l’église des Saints Bartolomeo et Stefano, dressée pour l’Ordre des Dominicains dans la première moitié du XVIIème siècle selon le dessin de l’architecte Antonio Maria Caneva.

Celui des Dominicains n’a pas été le premier Ordre religieux qui a habité ces endroits, le site avant appartenait en fait à une communauté de l’Ordre des Umiliati (Humiliés).

La structure, à ce temps la, était plus complexe et comprenait une église et les « case coloniche » (maisons rurales habitées par des familles qui travaillaient sur le domaine foncier dont elle n’est pas le propriétaire).

En observant l’extérieur de l’église, vous pourrez d’ailleurs vous apercevoir des différentes époques de construction de l’édifice : la façade d’imitation baroque a été refaite en 1897, le porche extérieur sur la gauche en 1942 et le côté sur Via Tasso est du XIXème siècle.

En franchissant l’entrée, vous trouverez une seule nef avec cinq chapelles de chaque côté. Le chœur est décoré de marqueteries du XVIème siècle et, derrière le maître-autel… finalement vous pourrez admirer le très célèbre retable Martinengo de Lorenzo Lotto, datant du 1516.