Musée de Sciences Naturelles • • Visit Bergamo

Musée de Sciences Naturelles

Description

Voisin du Musée Archéologique sur Place de la Citadelle, où il fut déplacé la même année, en 1960, le Musée de Sciences Naturelles garde la plupart des collections dans des archives pour en permettre les études de la part des experts et pour approfondir les connaissances sur l’environnement, sur les espèces vivantes et éteintes.

Fondé en 1861 avec une première partie abrité dans le Regio Istituto Tecnico, il compte aujourd’hui des millions –oui, des millions ! – de restes.

Avant de rentrer, on vous donne quelques petites recommandations : un grand mammouth vous accueillera à l’entrée. N’ayez pas peur, il est très amical !

Après le gardien préhistorique du Musée, vous trouverez des restes organisés par des catégories de recueil principales : zoologie, entomologie, géologie et paléontologie. Vous pourrez donc voir des exemplaires de toues les cinq classes des vertébrés, tandis que parmi les invertébrés la grandissime collection d’arthropodes mérite une grande considération, avec plus d’un million de restes ; vous admirerez l’étincellement des collections de pierres ornementales et de minéraux.

Si vous êtes des fans de Jurassic Park, vous aimerez surement les magnifiques fossiles provenant pas seulement du territoire bergamasque mais du monde entier : parmi les plus de 55.000 restes que le musée garde, il y a aussi un calque en vrai grandeur du squelette d’un allosaure (un grand dinosaure bipède) !


Le Musée de Sciences Naturelles est très actif et il participe à des initiatives et à des événements culturels locaux, nationaux et internationaux.

Des conférences, des manifestations cinématographiques, des sorties en plein air, des expositions temporaires, des ateliers : dans le musée on peut utiliser les microscopes électroniques, lire des livres ou bien utiliser des écrins tactiles.

Interactivité et innovation sont les deux pilastres de la didactique du musée ; il n’y manque pas le soin à l’handicap avec des parcours dédiés tels que par exemple celui en Braille pour les non-voyants.

Continuer

Voisin du Musée Archéologique sur Place de la Citadelle, où il fut déplacé la même année, en 1960, le Musée de Sciences Naturelles garde la plupart des collections dans des archives pour en permettre les études de la part des experts et pour approfondir les connaissances sur l’environnement, sur les espèces vivantes et éteintes.

Fondé en 1861 avec une première partie abrité dans le Regio Istituto Tecnico, il compte aujourd’hui des millions –oui, des millions ! – de restes.

Avant de rentrer, on vous donne quelques petites recommandations : un grand mammouth vous accueillera à l’entrée. N’ayez pas peur, il est très amical !

Après le gardien préhistorique du Musée, vous trouverez des restes organisés par des catégories de recueil principales : zoologie, entomologie, géologie et paléontologie. Vous pourrez donc voir des exemplaires de toues les cinq classes des vertébrés, tandis que parmi les invertébrés la grandissime collection d’arthropodes mérite une grande considération, avec plus d’un million de restes ; vous admirerez l’étincellement des collections de pierres ornementales et de minéraux.

Si vous êtes des fans de Jurassic Park, vous aimerez surement les magnifiques fossiles provenant pas seulement du territoire bergamasque mais du monde entier : parmi les plus de 55.000 restes que le musée garde, il y a aussi un calque en vrai grandeur du squelette d’un allosaure (un grand dinosaure bipède) !


Le Musée de Sciences Naturelles est très actif et il participe à des initiatives et à des événements culturels locaux, nationaux et internationaux.

Des conférences, des manifestations cinématographiques, des sorties en plein air, des expositions temporaires, des ateliers : dans le musée on peut utiliser les microscopes électroniques, lire des livres ou bien utiliser des écrins tactiles.

Interactivité et innovation sont les deux pilastres de la didactique du musée ; il n’y manque pas le soin à l’handicap avec des parcours dédiés tels que par exemple celui en Braille pour les non-voyants.

À ne pas manquer dans les environs